Qu’est-ce-que la biosécurité pour un élevage d’animaux ?

La biosécurité se définit comme l’ensemble des mesures préventives visant à stopper ou limiter l’entrée d’agents pathogènes dans un élevage et à prévenir leur diffusion au sein d’un troupeau et dans d’autres exploitations et à prévenir l’infection de l’homme ainsi que leur persistance dans l’environnement.

 

 

Outils à disposition des détenteurs de bovins

Le réseau des GDS a mis au point un guide spécifique aux élevages de bovins, afin d’aider les éleveurs à prévenir l’introduction de maladies dans leurs troupeaux.

La biosécurité est le principal outil de prévention sanitaire à disposition des éleveurs. C’est par exemple, un axe prioritaire du plan de la lutte 2017-2022 contre la tuberculose bovine.

Face à un facteur de risque, il y a souvent plusieurs moyens pour limiter ou éliminer ce risque. C’est à l’éleveur de décider ce qui est le plus approprié pour son élevage parmi les solutions proposées ou d’autres qu’il imaginera. Les mesures doivent être efficaces et pratiques.

L’éleveur détermine quels sont les facteurs de risque particuliers de son élevage, les hiérarchise et décide des mesures essentielles à mettre en place, dans un calendrier adapté à ses contraintes. Ce guide, mais aussi les outils de formation, de communication, d’audit et d’autoévaluation produits par le groupe d’experts contribuent à cet objectif.

Cliquez sur les images ci-dessous pour télécharger les documents disponibles : 

 

 

Pensez également à consulter notre article du 20/01/2021 « Plan de relance : des aides possibles pour les exploitations agricoles dans le cadre du « Pacte biosécurité et bien-être animal »

Vous y retrouverez les éléments importants pour les aides auxquelles vous pouvez prétendre.

La grille d’auto-évaluation en biosécurité bovine est disponible ci-dessous. Elle fait partie des éléments incontournables pour pouvoir prétendre à des aides relatives à des équipements ou installations permettant d’assurer la biosécurité dans votre élevage bovin :

 

 

La grille d’autodiagnostic Bien être Animal.

Elle est indispensable pour l’éligibilité du dossier de demande d’aides dans le cadre du plan de relance gouvernemental :