La maladieSituation localeQualification de cheptelContrôle des risquesCommerce

 Commerce

Sécuriser les transports

L’introduction (achat, prêt, pension) d’un bovin positif ou contaminé IBR durant le transport est la principale cause de contamination des cheptels.

Pour diminuer ce risque de contamination, l’Arrêté Ministériel du 31/05/2016 impose aux opérateurs commerciaux une séparation stricte des circuits de transports ainsi que des destinations spécifiques pour les bovins, en fonction de leurs statut sanitaire.

  • Ainsi, selon l’article 11. de cet arrêté, tout boviné reconnu infecté d’IBR ne peut être introduit dans une exploitation ou mélangé à des bovins de statut différent, y compris lors du transport ou à destination de tout rassemblement, sans que les bovinés entrés en contact avec cet animal ne soient considérés comme infectés.
  • Selon l’article 9., tout bovin détenu dans un troupeau non indemne d’IBR doit être soumis par son propriétaire ou son détenteur à un dépistage sérologique de l’IBR dans les quinze jours avant son départ.

Afin de sécuriser les élevages de notre zone, en facilitant la gestion sanitaire des tournées commerciales, une liste des cheptels « Indemne en IBR » mise à jour quotidiennement pour tous les départements est consultable sur le site de GDS France: https://www.sante-animale.com.

 

Voir aussi notre article : « Gérer les risques sanitaires liés aux mouvements de bovins » du 27/02/2020