La maladieSituation localeQualification de cheptelContrôle des risquesCommerce

Qualification d’élevage vis-à-vis de l’IBR

Pourquoi une qualification d’élevage pour l’IBR ?

Les conséquences au niveau commercial sont importantes. La possession de la qualification « indemne d’IBR » permet :

  • Une meilleure valorisation des animaux lors des ventes en élevage
  • Une garantie sanitaire supplémentaire pour l’acheteur

Une situation favorable en I.B.R. est un élément apprécié pour les opérateurs commerciaux et est un atout non négligeable pour les éleveurs.

 

→ La majorité des échanges d’animaux sur nos départements se font entre cheptels « indemnes d’IBR »
→ La possession d’une qualification officielle est nécessaire pour l’export
→ Concours = seules les bêtes négatives provenant de cheptels « indemnes d’IBR » peuvent concourir

La qualification « indemne d’IBR » : il faut tout faire pour l’acquérir ou la préserver !

 

Modalité d’acquisition de la qualification

La certification est gérée en France au moyen d’un cahier des charges national unique instauré au départ par l’ACERSA (Association pour la Certification en Santé Animale) et maintenant géré par l’AFSE.

Les modalités du cahier des charges :

  • La qualification porte sur l’ensemble des bovins du cheptel, ceux-ci devant tous être négatifs vis-à-vis de l’IBR et non vaccinés contre la maladie,
  • Le cahier des charges repose essentiellement sur le contrôle du statut des troupeaux par analyse sur le sang ou le lait (prophylaxie annuelle obligatoire) et les contrôles à l’introduction,
  • En cas de non-conformité vis-à-vis du cahier des charges, cette qualification peut être, selon la gravité de la non-conformité, suspendue dans l’attente des mesures correctives ; ou retirée,
  • Depuis le 1er juin 2016, l’engagement dans cette démarche de qualification est obligatoire.

Listing des élevages qualifiés

Vous pouvez consulter la liste de l’ensemble des cheptels français qualifiés « Indemne d’IBR ». Cliquez sur le lien ci-dessous. Cette base nationale est mise à jour automatiquement:

Pour savoir si un cheptel dispose de la qualification « Indemne d’IBR, il vous suffit de connaître le libellé ou le n° d’identification de l’élevage et le département où se situe son siège social.

 

La qualification IBR au niveau national

Le bilan national de la campagne 2017-2018 présenté le 8 novembre 2018 lors de la journée nationale de la référence professionnelle montre que:

le taux de cheptel « indemne d’IBR » est en hausse :

 

le nombre de bovins connus positifs est en baisse notoire :

D’autres éléments de la campagne 2017-2018 ont été présentés le 5 septembre 2019 lors de la journée des référents IBR du réseau des GDS :